C’est quoi, être endurant(e) ?

C’est pouvoir maintenir un effort d’intensité soutenue sur la durée. Une capacité physique indispensable pour une course à pied, une balade en vélo, un match de foot, une nage à la piscine ou une randonnée par exemple.
Pour la développer, il faut associer un travail foncier (l’endurance fondamentale à faible intensité) et un travail fractionné (répétition d’accélération et pauses). Et concrètement, cela joue sur quoi ? Sur votre cœur, votre souffle, vos muscles et votre volonté. Et oui, rien que ça !

Améliorer mon endurance

Amélioration endurance

Chaque chose en son temps

Améliorer son endurance nécessite du temps et se passe… en deux temps ! Commencez par le travail foncier, pendant 10 à 12 semaines (période variable selon chacun).

A raison de 3 séances hebdomadaire, avec des jours de récupération pour éviter l’accumulation de la fatigue et le traumatisme des articulations. Si vous êtes déjà sportif, en préparation de la saison suivante, cela ne prend que 80% du temps d’entraînement ; si vous débutez ou reprenez le sport, le foncier occupe 100% du temps d’entraînement.

L’objectif étant de pouvoir courir 45 minutes à allure régulière, sans s’essouffler, avant d’attaquer le travail fractionné. Ce dernier montre ses résultats plus rapidement, en quelques séances, et vient donc en complément, à la fin.

Le foncier en détail

Aussi appelé « endurance fondamentale », le foncier consiste en un effort à faible intensité. Conservez votre fréquence cardiaque entre 60 et 75% de son maximum (calcul : 207 – votre âge x 0,7), sollicitez votre corps sur la durée et toujours à la même intensité.

Si vous débutez, commencez par des séances de 20 minutes et n’hésitez pas à alterner marche rapide et course, tout en augmentant jour après jour la partie course. Une fois les 20 minutes de course réalisées sans problème, augmentez la durée de la séance vers les 45 minutes visées, doucement mais sûrement.

Le fractionné en détail

Consistant à alterner phase à haute intensité et phase de récupération à plusieurs reprises, le fractionné est bien plus exigeant physiquement. D’où la nécessité de commencer après plusieurs semaines d’entraînement, en complément du foncier, lorsque votre corps est prêt !

Voici des exemples de fractionné : TABATA*, 30/30 (30 secondes de haute intensité puis 30 secondes de récupération), ou 45/15 (45 secondes de haute intensité puis 15 secondes de récupération).


*Une méthode d’interval training (HIIT) qui ne dure que 4 minutes : 20 secondes d’exercice intensif suivi de 10 secondes de récupération, à répéter 8 fois.

Les exercices conseillés

Comment pratiquer le fitness chez Neoness peut vous aider à améliorer votre endurance ? Plusieurs de nos espaces et activités vous permettent d’effectuer différents exercices conseillés pour renforcer votre cardio et la résistance de vos muscles :
l’espace cardio : le tapis de course, le vélo droit, le vélo elliptique, etc. ;

l’espace étirements : montée de genoux, talon fesse ;

les cours collectifs : le Body Attack, le Boot Camp.

Pensez-y !

  • Travaillez l’ensemble de votre corps pour une musculature équilibrée et une silhouette harmonieuse.
  • Toutes les machines de musculation sont adaptées à vos objectifs, c’est le nombre de séries, de répétitions et le temps de récupération qui vont déterminer le résultat.
  • Privilégiez le Circuit Body Express si vous débutez la musculation, idéal pour tonifier l’ensemble du corps de façon ludique, rapide (20 min) et efficace.
  • Sollicitez nos coachs présents sur les plateaux du lundi au vendredi de 18h à 20h, pour obtenir des conseils personnalisés et éviter les blessures.
  • Utilisez l’application UPulse (2€/mois) pour créer vos propres séances et suivre vos progrès.
  • Réservez une séance de coaching personnalisé à l’accueil, fortement conseillée si vous avez des tensions articulaires par exemple.